Disney! Disney!

Une croisière à bord du bateau Disney? WOUHOU!  Une croisière commanditée par les beaux-parents en plus? Re-WOUHOU! Je n’aurai pas à sabrer mon budget « escarpin pour poule de luxe » durant plusieurs mois pour payer le voyage. Merci les beaux-parents!

Nous partirons à bord du Magic. Toute la famille a très hâte. Ti-poupou en parle à tout le monde pendant des mois. Personnellement, je préfère avoir les deux pieds sur terre. Je hais l’avion, alors j’appréhende grandement être sur la mer pendant sept jours. Il y a quelques années, Hugues m’avait suggéré de faire une croisière, je lui avais dit non, sauf peut-être le bateau Disney. Alors, nous voilà! Sept jours de croisière…

Jour 1: Départ pour Orlando:

Un premier conseil. Si vous partez d’une ville comme Montréal, en hiver, ne quittez pas la veille du départ de la croisière. Le bateau n’attend pas. Mon pays, c’est l’hiver. Si votre vol est retardé à cause d’une tempête de neige, la croisière s’amusera sans vous. J’ai des amis de mes amis qui ont entendu dire que leurs amis (je ne suis même plus sûr s’ils existent vraiment) avaient dû conduire comme des fous jusqu’à New York pour attraper un vol pour se rendre à Orlando le lendemain matin parce que le vol de Montréal avait été annulée à cause d’une tempête… ouf! J’en suis étourdie…. Vaut mieux prévoir et partir une ou deux journée plus tôt!

Jour 2: Cocoa Beach

Nous sommes donc arrivés à Orlando deux jours avant le départ de la croisière. Nous avions réservé sur Expedia une petite chambre dans un Days Inn à Cocoa Beach.

La chambre est très bien pour notre petite famille et la famille de la sœur à Hugues, Julie. Les enfants vont à la plage et se baignent dans la piscine chauffée. L’océan est glacial… Hugues et son neveu s‘y baignent quand même. Pas moi, pas question. Mon hérédité africaine fait de moi une naturelle frileuse. En fait, peu de gens se baigne dans l’eau froide, mais plusieurs planchistes affrontent les vagues.

Julie, Éloi (dans mon dos à bord de son porte-bébé) et moi prenons une longue marche sur la plage. Erreur, j’aurais mal à un pied pendant quatre jours sur le bateau. Sandale, sable et longue marche ne font pas bon ménage. Nous voulions nous rendre jusqu’à la station spatiale de Cap Canaveral que nous voyons de la plage de Cocoa Beach. Trop loin! Après 45 minutes de marche sur la plage, nous faisons demi-tour. Mes photos sont nulles. La station était vraiment trop loin…

Je m’étonne du nombre de québécois qui profitent de la plage. Décidément,il faut faire attention à se qu’on dit tout haut… Pas moyen de passer inaperçu en Floride….

Nous cherchons un resto familial pour souper. Nous tombons sur un petit resto grec. Nous mangeons très bien pour un bon prix. Ma moussaka est délicieuse. Je prends bonne note du problème d’obésité aux États-Unis. Ma foi, tout le monde est balaise dans ce restaurant qui sert des portions géantes.  Moi qui m‘en faisait de ne pas avoir tout perdu le gras de ma dernière grossesse, je me vois toute menue ici, c’est cool….Finalement, j’aurais dû apporter un bikini au lieu de mon costume une pièce…

Jour 3: Port Canaveral- Départ du bateau

Nous rejoignons à l’entrée les beaux-parents qui nous attendent. Nous faisons les procédures d’embarquement. On donne un bracelet électronique à Aude. Le bracelet nous permet de nous débarrasser d’elle à notre guise dans le mini-club pour enfants pour vraiment profiter de notre croisière. Malheureusement, Éloi est trop petit pour les minis clubs. Il faudra payer 6$ de l’heure à la Nursery pour avoir la paix quelques heures. (Note à moi-même: effacez ce paragraphe dès qu’Aude saura lire.)

Objectivement, notre bateau est le plus beau. Il est vraiment beau. Les autres bateaux de pré-retraités ont l’air terne à côté du Magic. Le nôtre a de belles couleurs et un Goofy géant repeint la coque du bateau.

Nous montons à bord du Magic. L’accueil est très chaleureux. Nous faisons un petit tour du bateau. Notre cabine n’est pas prête avant 13h00. Le bateau a 10 étages. Au 9e, il y a un buffet, un resto et un casse-croute; un coin piscine et spa réservé aux adultes, un coin piscine et spa pour la famille avec écran géant sur lequel passera des films de Disney, et un coin piscine avec glissage d’eau et pataugeoire pour bébé. Au 10e étage, il y a un resto chic réservé aux adultes, un terrain de basketball et beaucoup de places pour se faire bronzer. Sur le bateau, il y a une salle de spectacle, un cinéma, un magasin de souvenir et plusieurs restaurants. Le bateau est très bien décoré.

J’écoute distraitement les consignes de sécurité du capitaine. Après une simulation d’une évacuation d’urgence (en combien de temps, le Titanic a coulé? 2 heures. Ok, c’est cool. J’ai en masse le temps de retourner à ma cabine chercher mon gilet de sauvetage et ce, même s’il y a panique générale…Par contre, je me demande si l’océan est très froid…), nous quittons Cape Canaveral.

Notre cabine est superbe. La toilette et la douche sont deux pièces séparées. Super pour une famille. Aude a un beau petit lit. Eloi dormira dans un parc fourni par le bateau. Dans la chambre d’à côté, les cousins Charles et Louis ont un lit superposé. Les enfants adorent! Nous avons un hublot. Les grands-parents ont une cabine avec un balcon.

Jour 4: Key West

Nous arrivons à Key West. Hugues et moi, nous avons déjà visité Key West lors d’un précédent voyage, alors je décide de rester sur le bateau. La vue est très belle du bateau. Hugues décide de prendre une marche à Key West. Aude va au mini-club et Éloi à la Nursery. La fille de la Nursery vient de Montréal et parle français. Super! Éloi sera moins traumatisé du fait que je le laisse avec des inconnues dans un lieu inconnu….Sur le bateau, le staff vient de partout à travers le monde. Je décide d’aller au gym. C’était ma résolution de début d’année. Malheureusement, ça durera qu’une seule journée….

Jour 5: Grand Cayman

Grand Cayman. Grand-Mère Lisette a pris soin de réserver à l’avance une activité pour toute notre famille et celle de Julie. Nous partirons voir les pirates….

Trop hilarant! Les pirates font d’abord prêter serment aux enfants: ils ne mangeront que de la crème glacée au déjeuner, ils n’écouteront plus leurs parents, passeront la journée à jouer des jeux vidéos…. Les enfants adorent….Ensuite, les pirates font laver le plancher du bateau aux enfants avec des brosses. Ils arrosent les enfants qui doivent continuer à frotter le plancher. Un petit pleure tout en continuant de frotter…. Dur, dur, la vie de pirate à 4 ans… Les parents adorent…. Puis, les pirates attachent deux parents à un mat. Ils posent aux deux otages des questions impossibles et les aspergent d’eau glacé à chaque mauvaise réponse…. Les enfants adorent…. Puis, les pirates conseillent fortement aux enfants de demander à leurs parents de leur acheter de la crème glacée et précisent-ils, pas celle gratuite sur le bateau, sinon, les parents risquent le même traitement….

Nous rejoignons Éloi et ses grands-parents. Ils ont passé la journée à se promener en poussette à Grand Cayman. Éloi s’est fait complimenter toute la journée par tout le monde, la routine quoi!..

Jour 6: Journée en mer

Ouf! Après le diner, ma démarche est erratique… Pourtant, je n’ai pas encore bu d’alcool. J’ai mal au cœur. La vitesse de croisière du bateau et les grands vents me donnent le mal de mer. Un Gravol et je me repose.

Conseil de cheap: apportez les costumes de princesses de votre fille. Ceux sur le bateau sont ridiculement chers. Beaucoup de petites filles sont costumées sur le bateau. Aude passera la semaine à personnifier Tinkerbell, Blanche-neige et une pirate. Chaque jour, des personnages Disney sont postés à différents endroits sur le bateau pour se faire photographier avec les enfants. Aude s’est fait photographier avec toutes ses princesses préférées.

Jour 7: Cozumel

Super! Je ne suis jamais allée encore au Mexique. Le matin, on se promène au centre-ville. Bon, que de camelotes à vendre. Sauf pour la boutique de chaussures en crocodiles. Wow! Est-ce légal de ramener des bottes en croco au Canada? Le croco, c’est en voie d’extinction ou pas? Bon, raisonnablement, c’était aussi hors budget. Dommage, j’aurais été superbe avec ces bottes. Nous n’achetons rien mais nous prenons une belle marche avec les enfants et les parents d’Hugues.

Hugues et moi, nous arrêtons à un bureau de poste (est-ce bien un bureau de poste, ici?) et nous envoyons des cartes postales à nos grands-mères respectives. Aude envoie une carte postale à ses amis de la garderie. Les cartes arriveront deux mois plus tard à Montréal! Je croyais qu’elles s’étaient perdues.

L’après-midi, NOUS ALLONS NAGER AVEC LES DAUPHINS! Consigne des moniteurs: pas de bijoux, pas de crèmes solaires. Même si les dauphins sont dans des enclos installés sur la plage, les dauphins sont très sensibles. Ce fut une expérience mémorable… Les enfants ont adoré. La peau des dauphins est très douce. Nous achetons les photos hors de prix, mais elles sont superbes. Après tout, je ne pense pas que j’aurais l’occasion très souvent dans ma vie de nager avec des dauphins.

Le soir, sur le bateau, Julie a la bonne idée de faire une brassée de lavage à la buanderie du bateau pendant que tout le monde est soit au spectacle soit au souper. La buanderie, sur un bateau rempli d’enfants en bas âge, c’est un endroit très populaire. Mieux vaut choisir le bon moment pour y aller.

Jour 8: Journée en mer

Journée tranquille. Nous nous baignons. Nous regardons un film au cinéma.

Le bateau compte trois restaurants (sans compter le buffet, le resto-rapide et le restaurant plus chic réservé aux adultes). Notre place est réservée chaque soir à un restaurant différent. Par contre, nos deux serveurs nous suivent durant toute la croisière. L’un vient d’Afrique du Sud et l’autre est roumain. Nous lui parlerons de Lucian Bute. Nos serveurs sont vraiment sympathiques. À la fin de la croisière, nous écrivons des commentaires  dithyrambiques sur la carte d’opinion. J’espère qu’ils recevront un beau bonus de leur patron grâce nos commentaires… En général, le menu est bon (pas excellent, mais parfois très bon… bon, ça dépend des goûts aussi…). Par contre, le menu pour enfant (comme d’habitude) comporte trop de frites et macaronis au fromage et pas assez de fruits et légumes. J’arrive à faire changer les frites pour des légumes et le dessert, pour des fruits (Quelle maman plate, je fais!).

Jour 9: Castaway Cay

Castaway Cay est une île privée de Disney dans les Bahamas. La plage est très belle. Il y a des glissades d’eau pour les enfants. On peut faire du snorkeling et plusieurs autres activités que je n‘ai pas expérimenté. Personnellement, j’aurais aimé seulement faire le bacon sur la plage toute la journée, mais avec de jeunes enfants, je ne peux pas avoir ce luxe. Il faut divertir les enfants un peu. Hugues et moi, on se relaie.

Au menu aujourd’hui, BBQ sur l’île. Les enfants mangent leurs burgers goulûment.

L’eau de la mer est chaude et belle. Aude fait un caca mou dans l’eau… Ouf…on s’éloigne des gens pour disperser les preuves dans l‘océan….Bon, elle a contribué à augmenter le taux de coliformes fécaux dans l’eau. Au moins, ce n’était pas un accident de piscine.

Jour 10: Retour à Cape Canaveral

Un seul mot pour décrire notre état à tous…. Bruléssss…Et je mets quatre « s » à « brulé » parce que ça vaut pour tous les membres de la famille. Déjeuner à 6h45. Le réveil à 5h30 (pour compléter les valises…) est très difficile.

Sortir du bateau. Passer les douanes (après la croisière, on entre aux États-Unis). Shuttle jusqu’à la compagnie de location de voiture. Conduire jusqu’à l’aéroport. Mon GPS nous amène dans le champ. Stupide GPS, on le voit bien que l’aéroport n’est pas par là…. Déposer la voiture. S’enregistrer. Passer la sécurité avec les enfants et la poussette…..Sourire aux douaniers bêtes. À cette étape du voyage, on ne veut que rentrer à la maison… Même si on sait qu’un pied de nouvelle neige vient de tomber sur Montréal.

Notre voyage a été fantastique. Les enfants se sont amusés (les parents aussi). Tout était très bien organisé sur le bateau pour les enfants (et leurs parents…). Sincèrement, c’est un voyage que je n’hésiterais pas à refaire (même si je devais le payer, cette fois!).

Voyage de janvier 2012

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “Disney! Disney!

  1. Tellement merci Rita;ça fait du bien de vivre un petit bout de votre voyage.
    Les photos sont sublimes et drôles!
    Chantal.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s